Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

ARTIAS Philippe

Feurs (France) 1912 – Numana (Italie) 2002

Formé à l’Ecole des beaux-arts de Saint-Etienne, Philippe Artias fait partie des peintres de l’Ecole de Paris. Il entre en peinture dans les années trente, et c’est en 1945, qu’Artias expose pour la première fois à Paris des peintures pratiquement abstraites (nus et paysages).

  • Mais le vrai tournant s’opère en 1948 quand il rencontre Picasso et qu’il va vivre à Vallauris où résidait ce dernier. Pendant cinq ans, il le fréquente et devient son ami. Artias dira plus tard “voir vivre Picasso fut
    pour moi la plus grande leçon de peinture jamais reçue dans ma vie”.
    Ami de Pignon, stimulé par Picasso, il aborde la céramique.

En 1964, il remporte le premier prix de peinture du Festival d’Avignon. Puis expose dans le monde entier. S’installe en Italie en 1976.
En 1996, il est invité par l’UNESCO à Paris pour une exposition regroupant 100 artistes mondiaux.

  • En 1997, il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur.
  • En 2000, il expose au Musée National des Beaux-Arts de Pékin, le classant ainsi parmi les premiers artistes occidentaux invités par la Chine.
  • Son œuvre est représentée dans divers musées à travers le monde : Paris, Genève, Pékin, Dunkerque, Sao Paolo du Brésil, Ferrare, Neuchâtel, Saint-Etienne, Mexico, Avignon, Abidjan, Téhéran, Urbino…

Retour sur les artistes

  • Par période: Les années 50
  • Par ordre alphabétique: A
  • Par lieu: Vallauris