Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

MASSIER

La famille Massier est installée à Vallauris depuis le XVII°. La poterie débute avec Pierre Massier (1707-1748) qui produit des terres cuites classiques. Jacques Massier (1806-1871) évolue déjà vers une production plus artistique, créant des pièces décoratives (pièces d’extérieur, cache-pots, vases…) qui influenceront ses enfants : Delphin (1836-1907) et Clément (1844-1917). Ainsi que leur cousin, Jérôme (1850-1916)

Ceux-ci débutent ensemble dans l’atelier familial, reprenant d’ancien modèles, et ajoutant de nouvelles créations. Toute leur vie, ils s’efforceront d’effectuer des recherches stylistiques et techniques. Précurseurs et avant-gardistes, leurs démarches commerciales à travers des catalogues publicitaires proposent de nombreux modèles d’inspirations très différentes, avec des palettes de couleurs et de techniques d’émaillage variées. Leur merveilleux turquoise est leur couleur la plus demandée. Ils ont la bonne idée de faire appel à de grands artistes tels Dominique Zumbo et Claude Lévi-Dhurmer… Leurs recherches sur les émaux leur permettent de reprendre et de maîtriser parfaitement la technique des lustres métalliques, technique offrant une belle irisation à la surface des pièces. De nombreux prix et médailles couronnent leur œuvre.

Ils s’agrandissent, achètent de nombreux bâtiments dont ce bel Hôtel particulier en plein Vallauris, exportent dans le monde entier, et, à la fin du siècle, le nom de Massier connait une renommée internationale et contribue à faire connaitre ce village aux cent potiers dont nous reparlerons très vite.

 

Retour sur les artistes

  • Par période: L’Art Nouveau
  • Par ordre alphabétique: M
  • Par lieu: Vallauris