Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

THIRY

Albert (1932 – 2009) et Pyot (1933 ) Thiry

Albert Thiry, né le 14 avril 1932, passe son enfance à Nice puis à Vallauris pendant  la guerre. A la sortie du lycée, il rentre directement, sans formation, dans les ateliers de Vallauris : Voltz, Sagan, Saltalamacchia, etc.

1956, il se marie avec Pyot Gavaudan, puis est appelé sous les drapeaux en Algérie.

A son retour de guerre, il est employé à l’atelier du Tapis Vert. Au contact des grands artistes de cet atelier, tels Marcel Vertès, Anton Prinner, Amédée Ozenfant, ou le prince de Faucigny-Lucinge, Albert Thiry acquiert technique et dextérité.

Pyot Thiry est née à Eygalières, en Provence, le 29 mars 1933. Elle suit les cours de l’Ecole des Arts Décoratif de Nice en 1653, puis rentre à l’atelier de Cornardeau, et après, travaille en tant que décoratrice chez Giraud pendant sept ans.

Ils ouvrent leur atelier en 1962. Albert tourne les pièces, et Pyot les décore. Leurs céramiques sont en terre chamottée, avec un émail généralement gris clair, et les décors sont peints, estampés ou sculptés.
Types de décors assez simples, animaux fantastiques ou floraux.

Albert Thiry produit également des sculptures pleines d’imagination et d’humour, personnages ubuesques ou animaux étonnants. Ses sculptures ont généralement un décor à l’engobe.

 

Retour sur les artistes

  • Par période: Les années 50
  • Par ordre alphabétique: T
  • Par lieu: Vallauris