Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

MAJOLIQUE

Céramique de la Renaissance italienne, couverte d’émail stannifère, et ornée d’un décor peint, importée d’Espagne par les navires venant de l’ile de Majorque.

En savoir plus :

L’art de la Majolique apparut dès le Moyen Age, en divers lieux d’Italie comme Faenza, Montelupo, Sienne, Orvietto, Rome. Il y fut introduit par des potiers Hispano-mauresques, qui ont diffusé la technique de la faïence sur le pourtour méditerranéen. Au cours des 14° et 15°siècles, cet art se développa principalement à Florence et à Faenza, qui en devint un centre si célèbre qu’il est à l’origine du mot « Faïence ».

L’apogée des majoliques italiennes se situe au début du 16° s, à Urbino.