Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

PORCELAINE DURE

La porcelaine dure est composée de trois constituants essentiels, en proportion variables : le Kaolin, argile blanche, le feldspath qui est un fondant, et le quartz, sous forme de sable qui permet la vitrification et la translucidité.

La pièce est cuite une première fois au dégourdi, (basse température, 800 à 1050°C), puis reçoit une couverte feldspathique et recuit à haute température (1250 à 1450°C). Cette couverte acquiert ainsi une dureté telle qu’elle n’est plus rayable par l’acier. Ce qui la différencie de la porcelaine tendre.