Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

PICART LE DOUX Jean

1902 – 1982

Jean Picart Le Doux débute dans les arts graphiques et la publicité, puis rejoint rapidement Jean Lurçat qui relance l’art de la tapisserie à Aubusson. Il se fait rapidement connaitre, et reçoit de nombreuses commandes pour des bâtiments publiques dont : Le Palais de l’OTAN, l’Opéra de Franckfort, la Faculté de Droit de Nancy, etc. Douze de ses tapisseries furent acquises par l’Etat.

De plus, il a une activité de décorateur mural, d’affichiste, d’illustrateur, de lithographe, et créa des jeux de cartes.

Enfin, il s’essaya avec succès à l’art de la céramique aux côtés de Jean Lurçat à San Vicens, près de Perpignan.

Innombrables expositions et médailles ; nombreuses œuvres dans les Musées..

 

Retour sur les artistes

  • Par période: Les années 50
  • Par ordre alphabétique: P
  • Par lieu: Paris