Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

SOUDBININE Séraphin (1870-1944)

Russe, né à Novgorod, Séraphin Soudbinine fait de petits boulots, puis il est acteur. En 1904, il vient à Paris et, fasciné par Rodin, travaille pour lui pendant dix ans tout en produisant ses propres sculptures qu’il expose à Paris.

En 1923, lors d’un voyage à New-York, il découvre les céramiques chinoises et, de retour en France, il se lance dans la céramique, construisant lui-même son four après conseils provenant de Paul Beyer et d’Emile Decoeur. Il prépare lui-même terres et émaux pour ses grès grand feu et porcelaines, et remporte un franc succès avec une œuvre forte et puissante.

Retour sur les artistes

  • Par période: L’entre-deux guerres
  • Par ordre alphabétique: S
  • Par lieu: Paris