Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

JEAN COCTEAU ET L’ATELIER MADELINE-JOLLY UNE AMITIÉ SANS FAILLE

Une collection unique célébrant la collaboration entre Jean Cocteau et l’atelier Madeline-Jolly

Vente le 29 septembre à 15 h

Provenant directement de l’Atelier Madeline-Jolly situé à Villefranche-sur-Mer, les œuvres de cette vente témoignent de l’amitié entre Marie Madeline-Jolly, Philippe Madeline et Jean Cocteau à la fin des années 1950. Toute sa vie, le poète a dessiné autant qu’il a écrit, son graphisme est connu dans le monde entier : dessins, décors de théâtre, lithographies, gravures, sculptures, fresques… En 1957, il rencontre Marie Madeleine Jolly et Philippe Madeline, un couple d’artistes. Dans leur atelier, il crée plus de 300 céramiques et y dessine les poèmes-objets et bijoux.

Les céramiques présentées dans cette vente sont des éditions originales créées du vivant du poète à l’atelier de poterie “Madeline-Jolly” de Villefranche-sur-Mer, de la fin de l’année 1957 jusqu’en 1963, date de sa mort.  Marie-Madeleine Jolly est née en 1914 à Orsay ; elle fait les Arts-Déco à Paris, puis travaille dans la publicité. Elle se marie en 1946 avec Philippe Madeline, né en 1914 et ingénieur de formation. Après un séjour à Nice, ils ouvrent leur atelier à Saint-Michel de Villefranche. Marie-Madeleine crée alors des bijoux, et ensemble ils font de la céramique, Philippe s’occupant davantage de la technique et de la fabrication des moules. Ils produisent des céramiques aux décors stylisés souvent champêtres avec des formes classiques réactualisées. Les céramiques de ce couple sont signées : MMJOLLY, soit : Marie Madeline Jolly, signature née de la contraction de leurs deux noms.

Lucia Tro Santafe, directrice du département Prints & Multiples de Bonhams, a déclaré : “Cette collection privée est un témoignage de l’amitié entre Cocteau et la famille Jolly. Toutes les œuvres de cette vente proviennent directement de l’atelier et sont des modèles originaux réalisés par les mains de Cocteau. Cette sélection de céramiques sont des œuvres uniques, certaines agrémentées de dessins au pastel de la main de Cocteau. Les dessins préparatoires qu’il traduisait en poterie sont également uniques.”

Parmi les lots phares, le projet Les Gémeaux montrant deux personnages face à face est décliné sur une assiette de 36 cm de diamètre réalisée en 1960 et estimée 5 000€-7 000€. Sera également présenté son dessin préparatoire signé et daté 1960. Estimation : 4 000€-6 000€.

Bonhams et Cornette de Saint-Cyr

4 rue de la Paix, 75002 Paris

29 septembre à 15 h

Leave a comment