Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Wilfredo Lam (1902 – 1982) au musée Guimet

Dans le cadre du thème : l’Asie maintenant, Nicolas Tremblay et Claire Bettinelli ont intégré les céramiques de Wilfredo Lam aux porcelaines chinoises du musée afin de mettre en lumière le lien entre cet artiste et la culture chinoise, héritée de son père, lettré natif de Canton : Yam Lam (1820-1926)

Ses œuvres sont une confession intime de sa relation profonde avec son « intérieur » et son enfance dans la colonie China de Cuba. En effet, le père de Wilfredo Lam était chinois, installé à Cuba et marié à une espagnole. Ce père était uan sage, philosophe, qui appréhendait la vie avec toute la culture bouddhiste de ses origines. Il a profondément marqué Wilfredo.

Sans titre, 1959

Wilfredo disait en 1986 : « Si je pense à mon père, le chinois, je me rappelle un homme très sage, très secret. Il réfléchissait en maniant un éventail. Avec lui, il apportait la mémoire de toutes sortes de paysages : sibériens, mongols, tartares…le drame de l’Asie et de la mer de Chine. »

Si l’œuvre peint de Wilfredo Lam est connu pour sa proximité avec plusieurs mouvements d’avant-garde : Cobra, surréalisme, cubisme… son œuvre céramique est tout à fait méconnu. Poussé par Asger Jorn, Wilfredo Lam installe à la fin des années 50, un atelier dans la capitale italienne de la céramique : Albissola. Il réalise quelques pièces mais, non satisfait, s’arrête là.

Sans titre, 1960

Puis, quelques 300 pièces sont produites jusque dans les années 70 chez le potier italien : Giovanni Poggi. Employant des techniques variées, d’une grande créativité ludique, il s’amuse avec toutes les techniques telles le sgraffito, la superposition d’émaux au pistolet compresseur, l’intégration de verres collés à la barbotine ou l’incision sur le biscuit avec divers outils. L’artiste trouve alors un nouveau souffle créatif tout en poursuivant l’exploration de l’inconscient, et de la spontanéité gestuelle : nous sommes confrontés à un imaginaire débridé, ces pièces portant des êtres surréalistes, irréels et hors normes, souvent des animaux bizarres… Nos repères n’existent plus.

Brulures de l'eau, 1970
Sans titre 1975
Vase 1, 1975
Vase 2, 1975

L'Asie maintenant

Les céramiques de Wilfredo lam

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Jusqu'au 23 janvier 2023

6 Place d'Iéna, 75116 Paris

4 Comments

Leave a comment